Partager

Qui es-tu ?

« Je suis Marie CAMPS, j’ai 23 ans et je suis arrivée au Triangle début mai 2021. Je suis quelqu’un de curieux qui aime voir et apprendre de nouvelles choses. Je suis calme et à l’écoute des autres. Après une formation d’ingénieur en Maitrise des Risques Industriels et Environnementaux, j’ai d’abord intégré le groupe Alstom pendant un an avant d’arriver au Triangle. »

Quelles vont être tes missions au sein du Triangle ?

« J’ai rejoint l’équipe Qualité en tant que chargée HSE (Hygiène, Sécurité, Environnement) pour le groupe, mes missions tourneront donc autour de ces trois domaines.

En ce qui concerne la sécurité, je serai par exemple en charge de tout ce qui touche à la sécurité aux postes de travail, que ce soit l’évaluation des risques, le port des EPI, les affichages, etc. Je serai également là pour suivre les incidents en lien avec la sécurité et proposer des actions de prévention, ou encore pour mettre en place des règles de sécurité et de réaction d’urgence sur le site (par exemple en cas d’incendie).

Du côté de l’environnement, je vais notamment être amenée à travailler sur la gestion des déchets et des produits dangereux. Je vais être amenée à travailler avec la plupart des services et les différentes entités du groupe. Je vais également travailler régulièrement en collaboration avec les membres de la CSSCT et du CSE. »

Quelles sont tes priorités pour ces prochains mois ?

« Pour les prochains mois, ma priorité va être de travailler sur les différents aspects nécessaires à la certification ISO 14001 de Triangle Horizon, prévue pour octobre prochain.

Il s’agit entre autres de la gestion des déchets, de la mise en place de plusieurs affichages et procédures liés aux situations d’urgence, de plans de prévention pour les entreprises extérieures intervenant sur le site, etc.

En parallèle, je vais travailler sur la mise en place d’une « formation » d’accueil pour les nouveaux arrivants, regroupant les bonnes pratiques en matière de sécurité et d’environnement. Ensuite il sera important de réaliser l’évaluation des risques aux différents postes de travail, notamment dans les ateliers, afin de pouvoir créer le DUERP (document unique d’évaluation des risques professionnels) et mettre en place des mesures de prévention et de protection qui nous permettront d’améliorer les conditions de travail et la sécurité des travailleurs et ainsi d’éviter les accidents. »

Retour