Partager

Le Triangle partenaire de Morée, petite ville de demain

Morée petite ville de demain

Le projet « Petite ville de demain » est un programme d’action lancé par le gouvernement Français en octobre 2021 et vise à redynamiser les villages Français. Ce programme fait partie intégrante du plan de relance du gouvernement. Morée, la ville où siège le Triangle, participe à ce programme afin de rendre plus attractif le village. Le Triangle entre dans un partenariat avec Morée et pourra recruter de nombreux futurs habitants de Morée.

Le projet petite ville de demain

Ce programme s’adresse aux petites villes et intercommunalités de moins de 20 000 habitants. Il permettra de renforcer les moyens des élus et des maires de bâtir et concrétiser leurs projets de territoire tout au long de leur mandat jusqu’en 2026. Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales à l’initiative de ce plan, s’explique sur le projet : « Si les petites centralités font face à de nombreuses difficultés, elles sont également le lieu d’innovations et ont démontré durant la crise sanitaire de la COVID-19 leur attractivité, leur capacité à inventer des modalités de vie et à créer de la valeur. Grâce à ce programme cousu-main pour ces villes et les territoires ruraux qui les environnent, Petites villes de demain s'inscrit dans la droite ligne du plan de relance, en concrétisant la « nouvelle donne territoriale » et ses deux piliers : la transition écologique et la résilience. »

Les petites villes de demain en chiffres

Au travers de Petites villes de demain, l’Etat et les partenaires du programme viennent soutenir et faciliter les dynamiques de transition déjà engagées dans certains territoires. À ce jour, ce sont plus de 1 600 communes qui bénéficient déjà de ce plan d’action et 3 milliards d’euros qui leur ont été alloués. Plus de 30 partenaires ont été mobilisés pour ce projet et 250 millions d’euros alloués au soutien en ingénierie pour lancer et consolider les projets dans les villes du programme. On espère que Morée obtiendra les subventions pour faire d’elle une petite ville de demain importante du Loir-et-Cher.

Retour